9mm Luger vs 9×19 : Quelle est la différence et lequel est le meilleur ?

En tant qu'associé d'Amazon, je gagne de l'argent sur les achats admissibles.
Notre portail des associés peut être trouvé ici

Introduit en 1902, le 9mm Luger est l'une des armes les plus utilisées et les plus populaires auprès des tireurs. Si quelqu'un vous dit qu'il va tirer avec son 9mm, il est presque toujours possible qu'il fasse référence au 9x19mm automatique. 

9mm Luger et 9x19mm signifient-ils la même chose ? Y a-t-il des différences notables entre ces deux cartouches ? 

Places prises par le 9mm Luger par rapport au 9x19mm automatique dans l'armurerie d'un tireur

Pour commencer, je dois établir qu'il existe une différence entre le 9mm Luger et le 9x19mm, le 9mm Parabellum ou le 9x19mm automatique. La cartouche 9x19mm est également appelée cartouche de l'OTAN.  

Tout en gardant notre regard sur le 9mm Luger contre le 9x19mm non marqué, il y a le poids de la balle à considérer. Le 9mm Luger est une cartouche de 115 grains, par opposition à la balle de 124 grains du 9x19mm.

Les deux cartouches sont chargées en fonction de chacune de leurs désignations. Spécifications de pression OTAN plus élevées sont utilisés pour le 9x19mm tandis que le 9mm Luger est chargé selon les normes industrielles. 

Le 9x19mm automatique est ce que vous introduisez dans votre Smith & Wesson M&P, Browning HI Power, Glock 19, CZ-75, ou SIG P365. De nombreuses cartouches utilisent cette désignation, y compris le 9mm Luger en raison d'indiscrétions du langage familier. 

La plupart des Américains, moi y compris, n'aiment pas le système métrique. Il y a un mal de tête infernal et une sorcellerie d'école primaire autour des millimètres et des kilomètres. 

Cela nous fait préférer les yards et les onces. 

Cependant, de nombreux tireurs s'écartent de cet argument sans fin en s'en tenant aux cartouches marquées sur leurs armes. Pourquoi s'en soucier alors qu'elles sont tout aussi populaires et disponibles à bas prix ?

La cartouche 9mm Luger est la même qui a été développée par George Luger pour son premier pistolet de tir 9mm réussi. Vous avez peut-être entendu certains l'appeler le 9mm Parabellum, tandis que d'autres disent qu'il s'agit du 9mmP, ce qui n'est pas une erreur d'appellation. 

Mais s'il existe des différences entre les cartouches 9mm Luger et 9x19mm, on ne peut pas dire qu'il s'agisse de la même balle, n'est-ce pas ? C'est ce que j'ai pensé jusqu'à ce que je découvre ce qui est une véritable forêt de cousins du 9mm, avec le 9mm Luger et le 9x19mm automatique les plus populaires de la foule.

Examinons le contexte de chaque tour avant de faire des comparaisons et de tirer des conclusions.

Développement et histoire du 9mm Luger et du 9x19mm

On peut se demander pourquoi l'une des plus anciennes munitions pour armes de poing est aussi la plus populaire aujourd'hui en Amérique. Le 9mm Luger est également abrégé en 9x19mm, 9mm, 9mmP, ou simplement 9×19.  

Il a été développé par un Allemand nommé Georg Luger en 1902 et a été fabriqué pour le Luger semi-auto par DWM ou Deutsche Waffen- und Munitionsfabriken. 

Le pistolet Luger était chambré pour tirer une balle de 7,65x21 mm, qu'il avait modifiée à partir de la balle Borchardt. C'était la base de la Cartouches 7.63 Tokarev et 7.63mm Mauser

Lorsqu'elle a été présentée à l'armée allemande, celle-ci a estimé que la balle plus grosse était une meilleure idée. Georg Luger a rogné la douille et lui a donné un projectile de 0,355 pouce ou 9 mm. 

Le pistolet de Luger était connu sous le nom de Pistole Parabellum, qui signifie "si tu veux faire la paix, prépare la guerre". Il a créé les deux cartouches, le 9mm Parabellum et le 7.65 Parabellum pour le 'pistolet de guerre'.

Le 7,65 Parabellum a ensuite été modifié par la CIP et la SAAMI en 30 Luger, et le 9 mm est devenu le 9 mm Luger. 

Quels sont SAAMI et les désignations CIP pour le 9mm Luger par rapport au 9x19mm ?

L'OTAN n'a pas non plus contribué à la confusion, puisqu'elle a décidé de présenter sa cartouche standard pour les armes de poing, le 9 mm OTAN. Celle-ci est dotée d'une charge standard à pression élevée de 36 500 PSI et d'une balle FMJ de 124 grains.  

C'est beaucoup plus chaud que la charge standard typique CIP ou SAAMI d'environ 34 000 ou 35 000 PSI. Variante surpressée, le 9 mm OTAN passe en trombe avec un peu moins de 400 pieds-livres et à une vitesse de 1 200 fps.

Cette désignation est faite par l'organisme non gouvernemental SAAMI ou Sporting Arms and Ammunition Manufacturers' Institute. Le site la même responsabilité est assumée en Europe par le CIPIl s'agit d'un organisme officiel composé de 14 membres qui assure la cohérence des normes relatives aux cartouches.

Le 9 mm Luger ou le 9 mm Luger +P se différencient donc du 9 mm Browning ou du 9 mm Makarov. C'est aussi la cartouche standard de l'OTAN selon l'accord de normalisation STANAG. 

Différences spécifiques de cartouches entre 9mm Luger et 9x19mm automatique

Les différences sont vagues, mais l'une d'elles est que le 9mm Luger par rapport au 9x19mm auto a des chargements spécifiques. En ce qui concerne la taille des cartouches, le 9mm Luger et le 9x19mm Parabellum, NATO ou automatique sont identiques. 

Mais avant que vous puissiez soupirer de soulagement, il y a encore quelques atomes à partager dans le défi du 9mm Luger contre le 9x19mm. La famille des 9mm Luger, 9mm Parabellum, ou 9x19mm Les munitions de l'OTAN a quelques variantes supplémentaires.

Lorsque les tireurs parlent de fusils de 7 mm, ils font généralement référence au 7mm-08 Remington, au 7x57mm Mauser ou au 7mm Remington magnum. Ce sont les projectiles les plus courants et les plus populaires du calibre 7 mm, mais il existe d'autres balles pour cette taille.

Parmi les autres cartouches qui utilisent la désignation 7 mm, citons le 7 mm Weatherby magnum, le 7 mm Mashburn super magnum et le 7 mm Remington ultra. Vous trouverez également le 7mm temps de tir westerner, ou, 284 Winchester, .280 Ackley ou .280 Remington. 

La liste est longue. 

Le Luger 9mm original 

Sa popularité parmi les forces de l'ordre, les défenseurs de l'habitat et les chasseurs est montée en flèche. Les tireurs disposent avec le 9mm Luger d'une arme à forte puissance mais une ronde légère, abordable et gérable.

Cette cartouche allemande a été acceptée aux États-Unis après s'être mariée avec succès avec le pistolet Browning Hi Power. C'est également une arme de poing standard des forces armées populaires dans le monde entier.

L'émergence de petits mais puissants semi-automatiques chambrés en 9mm Luger a fait de cette cartouche un accessoire de dissimulation et de port convivial. Les nouveaux tireurs, en particulier, préfèrent cette cartouche car ils peuvent maîtriser et gérer ses capacités défensives pour un meilleur placement du tir.

Une large sélection d'armes balistiquement solides est disponible pour le 9mm Luger, des munitions qui sont abordables et facilement disponibles.

Dans certains scénarios, il peut y avoir de meilleures cartouches, mais aucune n'a la puissance, l'économie et la précision de la cartouche 9mm Luger. Cette combinaison gagnante fait que les tireurs établissent leur choix, exprimant leurs votes avec des billets verts durement gagnés.

En termes de popularité, le "neuf" l'emporte sur ses homologues, même sur les omniprésents Smith et Wesson .45 ou .40. Les tireurs de faible corpulence et les amateurs d'armes de poing féminines préfèrent cette munition hautement développée au recul vif d'un .40 S&W. 

Le 9mm Auto et le conique du Luger

Le 9mm automatique a été proposé par Brad Miller de Handgun Magazine et Shooting Times. Il a reproduit les caractéristiques balistiques du 9mm Parabellum, la révision des parois coniques du boîtier en parois droites. 

En effet, la cartouche de 9 mm Luger présente une légère conicité qui se rétrécit d'environ 0,01 pouce entre l'orifice de la douille et sa base. 

L'effilement des cartouches de 9mm Luger provoque un espace en piqué, un espace exagéré entre les cartouches alignées dans un magasin. 

Avec le 9mm auto, les problèmes d'alimentation occasionnés par l'impact de la douille du 9mm sur la rampe d'alimentation de l'arme de poing sont corrigés. Les chargeurs de 9mm Luger à une seule pile, en particulier, sont sujets à des problèmes d'alimentation en raison de la conicité de la cartouche. 

Amélioration spectaculaire envisagée pour le 9x19mm automatique

Tout en étant rétrocompatible avec les armes chambrées en 9mm Luger, les spécificités du 9mm auto sont presque similaires. Seules les dimensions de la paroi de la douille, de la rainure de l'extracteur et du rebord du 9mm Luger doivent être modifiées.

Les dimensions SAAMI de la bouche du boîtier pour le 9mm Luger, à .380, correspondent à celles de la cartouche automatique. Le rebord est plus petit que celui du 9mm Luger, mais légèrement pour le 9x19mm automatique.

Le 9mm Luger en ma possession a été testé à .387 et .390 pouces, et le diamètre de la jante automatique est de .380. C'est dans les .007 et .010 pouces qui ne nécessiteront pas d'ajustement de votre extracteur, sauf dans des cas particuliers. 

Un Lapua avec un diamètre de bord de douille fonctionne sur tous mes pistolets automatiques 9x19mm. Les dimensions de la rainure supplémentaire doivent cependant être réduites pour offrir un engagement égal de l'extracteur. 

Quant à l'alimentation, le 9x19mm automatique à paroi droite offre des avantages évidents lorsque vous utilisez des chargeurs à pile unique ou à colonne.

J'ai effectué quelques tests qui ont complété ces améliorations, avec une fiabilité d'alimentation restaurée et un angle d'alimentation des cartouches convaincant. Le 9x19mm automatique a de loin offert une solution pratique à la conception conique défectueuse du 9mm Luger. 

Avec l'abondance des armes à feu chambrées en 9mm Luger par rapport au 9x19mm automatique, la fiabilité a été maximisée pour l'auto-défense. 

Variations du 9mm Luger par rapport au 9x19mm automatique

Lorsque l'on examine les différences entre 9mm Luger contre 9x19mmDans le cas des armes à feu, il est utile de mentionner d'autres cartouches communément associées à la désignation 9 mm. Bien que les membres les plus populaires de cette famille soient le 9mm Luger, le 9×19 Parabellum et la variante OTAN, il en existe plusieurs autres ;

Le 9mm browning ou le .380 ACP

En dehors de la famille des cartouches ordinaires automatiques 9mm Luger et 9x19mm, vous rencontrerez le .380 Auto, également appelé .380 ACP. Cette cartouche a été inventée par John Browning pour utiliser une douille plus courte pour une balle de même taille que celle du 9mm Luger.

Le 9mm court

Comme les Européens aussi ne s'occupent pas des livres et des onces, ils appellent cette cartouche le 9mm. C'est à cela que l'on fait référence lorsque l'on entend le 9mm Browning, le 9mm court ou Kurz qui est l'allemand pour court et une variante 9×17.

Le 9mm Largo

Pendant que les Allemands développaient leur artillerie, l'Espagne a également développé le 9mm Largo. Cette cartouche utilise une douille plus longue et est désignée 9x23mm par opposition au 19mm de la famille Luger et Parabellum.  

Le 9mm largo est chargé avec moins de poudre, ce qui donne à sa balle une vitesse inférieure de 50 fps par rapport à la cartouche 9mm Luger.

Je n'ai pas vu beaucoup de 9mm Largo aux USA, mais ils sont courants en Amérique du Sud. Largo signifie long en espagnol, au cas où vous vous poseriez la question.

Le 9x18mm Ultra

 Il existe également une variante pour les forces de l'ordre européennes, le 9x18mm Ultra. Elle utilise une douille de 18 mm de long, ce qui se traduit par plus de poudre pour un poids de plus de 60 pieds-livres et environ 20 fps de plus.  

Le 9x18mm est difficile à trouver, à l'exception de l'étrange P232 chambré ou du SIG P230. 

Le 9x18mm Makarov

Le 9 mm ou 9x18 mm Makarov est une autre variante du 9 mm Luger qui utilise un projectile d'un diamètre de 0,365 pouce. En termes techniques, le 9x18mm Makarov est le 9.27mm, mais c'est un détail mineur et souvent négligé. 

Le 9x21mm IMI

La cartouche 9x21mm IMI est une variante développée par les Israéliens, par le biais d'un fabricant d'armes appelé Israel Military Industries. Malgré tout le cirage de bottes et le salut raide du fabricant, cette cartouche a été conçue pour offrir aux civils un répit par rapport aux cartouches militaires. 

Il s'agit de la même cartouche que le 9mm Parabellum et elle est populaire dans les pays où les civils ne sont pas autorisés à accéder aux calibres de munitions militaires.

Bien que la cartouche soit de 21 mm de long, les gens astucieux de l'IMI ont enfoncé la balle plus profondément dans la douille pour obtenir une longueur totale identique à celle du 9×19 Parabellum. 

9x25mm Dillon et 9x23mm Winchester

Il existe également des cartouches de sport de compétition en 9x23mm Winchester et 9x25mm Dillon. Alors que le premier est un .38 super sans cran à larges traits, le second est un 10 mm avec un projectile de .357 SIG ou de 9mm. 

Tout en répondant au principal facteur de puissance de l'IPSC, ces cartouches de 9 mm offrent des avantages aux pays participants. Leur popularité ne va cependant pas beaucoup plus loin que le tir de compétition dans le cadre de concours et sous les directives spécifiques des organes directeurs. 

Accessoires de munitions les plus populaires

Amazon et le logo Amazon sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc, ou de ses filiales.

Retour haut de page