Les tiques mâles du cerf sont-elles porteuses de la maladie de Lyme ?

En tant qu'associé d'Amazon, je gagne de l'argent sur les achats admissibles.
Notre portail des associés peut être trouvé ici

Les tiques de chevreuil mâles se comportent comme n'importe quelle autre tique ; mais les tiques de chevreuil mâles sont-elles porteuses de la maladie de Lyme ? Des recherches ont révélé qu'elles ont une faible capacité à transmettre la maladie de Lyme. Les tiques du cerf, également appelées tiques à pattes noires, sont connues pour leur morsure notoire et leurs pattes sombres. Leurs hôtes préférés sont généralement les cerfs de Virginie, d'où le nom de tique du cerf. Cependant, les tiques du cerf peuvent également s'attacher aux humains. Elles sont de taille minuscule, et il peut donc s'écouler un certain temps avant que vous ne vous rendiez compte qu'elles se sont fixées sur votre corps. 

Les tiques de chevreuil mâles sont légèrement plus petites que les femelles. Les deux n'ont pas de corps à carapace dure. Leur corps est plat et ovale. Les tiques de chevreuil mâles ont une couleur brun-rouge, différente de celle des femelles. ours une couleur orange-brun. Les tiques femelles deviennent brun rougeâtre après s'être nourries d'un hôte.

Les tiques mâles du chevreuil et la maladie de Lyme

Plusieurs espèces de cerfs sont porteuses de la maladie de Lyme. Mais selon les recherches, les tiques mâles du cerf ne sont pas des vecteurs de la maladie de Lyme. Comme les autres tiques femelles, les tiques mâles du cerf semblent se fixer à un hôte mais ne sucent pas le sang. Cela signifie que sans sucer le sang, les tiques ne peuvent pas transmettre la maladie de Lyme. Seules les tiques cendrées femelles adultes sont responsables de la transmission de la maladie.

La maladie de Lyme et la façon dont les tiques du cerf la transmettent

Les tiques femelles du cerf sont connues pour être des transmetteurs de la bactérie responsable de la maladie de Lyme. Cette maladie a été découverte pour la première fois aux États-Unis dans les années 1970, à Lyme, dans le Connecticut. Quatre groupes principaux de bactéries en sont la cause. La maladie a toujours été mal diagnostiquée en raison de la similitude de ses symptômes avec ceux d'autres infections bactériennes. 

L'idée fausse la plus répandue concernant la maladie de Lyme réside généralement dans son mode d'apparition. Les tiques des chevreuils ne sont que des vecteurs de la maladie. Elles portent la maladie et la transmettent, mais elles ne la provoquent pas. Il arrive que les tiques transportent la bactérie d'un animal infecté vers le corps humain. Les bactéries pénètrent dans l'organisme lorsque la tique commence à sucer du sang, ce qui peut prendre un certain temps.

Les tiques du cerf se fixent sur un tamia ou tout autre animal dont elles sucent le sang. Certains de ces animaux sont déjà porteurs de la bactérie responsable de la maladie de Lyme ; la tique est donc infectée au cours du processus. La maladie se propage donc si la tique se fixe ensuite sur vous. La tique ne transmet la maladie de Lyme que si elle provient d'une zone à haut risque et si elle reste attachée à votre corps pendant plus de 36 heures.

Les tiques du cerf se nourrissent de différentes espèces animales. Elles se nourrissent généralement de souris, d'oiseaux, de chiens, de chèvres, de tamias, de cerfs de Virginie, de musaraignes et de bétail. Cependant, seuls quelques-uns de ces animaux sont porteurs et transmettent la maladie de Lyme à une tique suceuse de sang. Les souris, les oiseaux et les musaraignes font partie des animaux connus pour transmettre la maladie aux tiques du cerf. Les tiques porteuses de la maladie de Lyme se développent principalement dans les zones herbeuses et fortement boisées.

Symptômes de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme, lorsqu'elle n'est pas traitée, peut présenter de multiples symptômes. Ces symptômes varient en fonction des stades de l'infection. Voici quelques-uns des symptômes les plus courants aux premiers stades de l'infection ;

L'apparition d'une éruption cutanée se produit généralement de trois à 30 jours après une morsure de tique infectée. L'éruption se manifeste par une zone rouge en expansion sur le bras. Au bout d'un certain temps, elle s'éclaircit au centre pour former un œil de bœuf. L'éruption ne provoque ni démangeaisons ni douleurs, mais est plutôt chaude au toucher.

Les autres symptômes susceptibles d'être ressentis dans les premiers jours sont la fièvre, les frissons, la fatigue, les courbatures, les maux de tête, la raideur de la nuque et le gonflement des ganglions lymphatiques. Tous ces symptômes accompagnent l'éruption cutanée.

Sur une période d'infection prolongée, la maladie entraîne un érythème migrant. Cela signifie que l'éruption commence à apparaître sur d'autres parties du corps à mesure que la bactérie se propage. Les douleurs articulaires peuvent commencer à se déplacer d'une articulation à l'autre. Les problèmes s'aggravent, avec un gonflement qui peut affecter les genoux.

La maladie peut également entraîner l'inflammation des membranes entourant le cerveau, provoquant des problèmes neurologiques. La paralysie temporaire, l'engourdissement et l'altération des mouvements musculaires sont également des symptômes courants à long terme de la maladie de Lyme.

Autres maladies associées aux tiques du cerf

Les tiques des cerfs ne transmettent pas seulement la maladie de Lyme, mais sont également des vecteurs d'autres infections bactériennes. Ces co-infections bactériennes comprennent la babésiose, l'ehrlichiose, l'anaplasmose et la tularémie. Les tiques des cervidés se fixent sur différentes parties du corps humain, comme l'aine, les aisselles et le cuir chevelu.

Les tiques immatures, généralement appelées nymphes, sont les super-transporteurs connus de maladies bactériennes. Elles sont minuscules et donc difficiles à voir. Bien que les tiques adultes transmettent également la bactérie de la maladie de Lyme, leur taille relativement plus grande leur permet d'être découvertes et retirées du corps avant de transmettre la bactérie.

Par conséquent, tout le monde doit être à l'affût et ne jamais ignorer le potentiel dangereux de toute tique du cerf. Certaines tiques sont inoffensives, mais leurs morsures peuvent néanmoins endommager votre peau. Évitez les zones fortement boisées, car elles sont susceptibles d'abriter des tiques de cervidés.

Tiques du cerf et tiques du bois : Quelle est la différence ?

En vous promenant dans les bois, vous trouverez une grande variété de tiques. Toutefois, nous nous concentrons sur les tiques du cerf et les tiques du bois qui présentent de très légères variations. Ces deux types de tiques sont également connus pour être les principaux porteurs de la maladie de Lyme, entre autres maladies. Toutes deux ont des morsures qui peuvent affecter votre peau. Leurs différences sont les suivantes ;

Les tiques du cerf et du bois ont toutes deux un dos en forme de U. La coloration de la partie inférieure de leur dos est ce qui les différencie les unes des autres. La tique du cerf a le bas du dos rougeâtre, tandis que la tique du bois a le bas du dos noir. Soyez toujours attentif à cette grande différence

Elles ont des tailles différentes. Toutefois, il convient de noter que la taille d'une tique dépend du fait qu'elle ait mangé ou non. Les tiques des bois mesurent près de 15 cm de long avant de se nourrir. Leur taille augmente après une seule succion de sang. La tache argentée de la tique du bois femelle, située derrière la tête, augmente également d'un demi-pouce de long après avoir mangé. La tique du chevreuil ne mesure qu'un centimètre et demi. Sa taille ne change pas autant, même après s'être nourrie. 

Les tiques du cerf sont les principaux porteurs de la maladie de Lyme. Les tiques du bois, quant à elles, sont les principaux vecteurs de la maladie de Lyme. Fièvre tachetée des montagnes Rocheuses. Cependant, ces deux types de tiques peuvent transmettre d'autres maladies graves. 

Amazon et le logo Amazon sont des marques commerciales d'Amazon.com, Inc, ou de ses filiales.

Retour haut de page